Imaginons Obernai interroge sur l’audit mené en 2020 sur nos équipements aquatiques. En conseil de communauté du 30 juin 2021, le rapport d’activité du délégataire Récréa a été présenté aux élus. Après étude des annexes financières, nous avons relevé en séance qu’un Auditeur de la société mère gérant le Centre Aquatique figurait dans l’effectif de la société exploitante et qu’il a été employé toute l’année 2020.   Le rapport d’activité produit ne faisait aucune allusion à la conduite d’un audit, ni à sa teneur.   Notre question en séance du 28 juillet 2021 : Une copie du rapport d’audit peut-elle…
Le 30 juin, en Conseil de communauté, Imaginons Obernai s’est intéressé au contrat de délégation de service public (DSP) signé le 20 décembre 2020 avec le groupe Récréa. Ce contrat comprend diverses annexes réglementaires, dont la convention tripartite entre la Communauté de communes, l’exploitant et notre club de natation, les Dauphins. Signera, signera pas ? En séance, suite à notre question, nous avons obtenu confirmation que cette convention tripartite, dont les élus communautaires devaient être destinataires, n’avait pas encore été signée. Alors qu’une nouvelle période de délégation s’ouvre pour 6,5 ans, quoi de plus légitime pour les élus communautaires, que…
Imaginons Obernai interroge sur la formalisation de la convention avec le club des Dauphins, un document obligatoirement annexé au contrat de délégation de service public (DSP) signé avec l’exploitant de nos équipements et la communauté de communes. Pour mémoire, en séance du 25 novembre 2020, le conseil de communauté du Pays de Sainte Odile a choisi la Société ACTION DEVELOPPEMENT LOISIR, au nom commercial « ESPACE RECREA », comme nouveau délégataire pour l’exploitation de ses équipements aquatiques par 24 voix pour et deux contre (Catherine EDEL-LAURENT et Jean-Louis REIBEL).   Préalablement à ce vote, Imaginons Obernai avait formulé un certain nombre…
Les travaux de rénovation du Pentagliss ont démarré à L’O Espace aquatique malheureusement fermé cet été en raison de la crise sanitaire… Un budget conséquent de plus de 400 000 Euros HT. La boule à vagues du bassin extérieur n’est quant à elle pas remplacée pour le moment. Après 10 ans d’exploitation, quelles sont les attentes des habitants de notre territoire ? Quel bilan et quelles perspectives pour cet équipement structurant financé par les contribuables de notre communauté de communes ? Des questions qui dérangent….
Alors que L’O Espace aquatique est resté fermé tout l’été, la piscine de plein air a ouvert ses portes au public… en pratiquant des tarifs élevés et sans offre d’abonnement !De fait, beaucoup de familles sont incitées à s’orienter vers d’autres piscines plus accessibles.Bilan, une attractivité et une fréquentation à la baisse, un déficit grandissant à la charge des contribuables de la Communauté de communes.Quel est l’intérêt de la société Récréa, gestionnaire du site et de la Communauté de communes du pays de sainte Odile ?…