Avec une opération évaluée 3,1 millions d’euros hors taxes en 2008 par le cabinet Lama architecture, nous voici en 2020 à plus de 6.5 millions, ce qui fait de ce parking silo l’un des plus cher du pays : plus de 30 000 euros HT la place !
L’intérêt général passe au second plan au profit d’une société privée.
La ville d’Obernai préfère perdre toute prise de décision sur la gestion et sur le prix de la place de parking. C’est la politique du maire pour soutenir la dynamique économique de nos commerces.
Pour quelles raisons ne pas avoir opté pour une société d’économie mixte et garder la main ?
Interpellé en séance par Guy Lienhard, le maire est resté muet et a passé directement au vote.
Comme il sait nous le rappeler, il n’a pas à recevoir de leçon de démocratie locale. Peut-être alors de clientélisme ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

A lire également