Mauvaise surprise ?
    Le contrat du nouveau délégataire choisi pour gérer nos équipements aquatiques pour près de 7 ans démarre le 20 décembre avec… une piscine fermée !

    A l’encontre de la déclaration de la ministre des Sports, Roxana Maracineanu qui appelait les élus et les collectivités à permettre l’accès aux équipements nautiques pour les publics prioritaires, la CCPO a décidé de fermer L’O pour des raisons financières.
    Seuls les athlètes et les scolaires étaient encore autorisés à fréquenter l’équipement en période de crise sanitaire. Quelque 800 membres du Club des Dauphins et les scolaires de notre territoire se trouvent ainsi privés de natation. 

    Comble de l’ironie, les compétiteurs du Club des Dauphins sont obligés de nager dans les piscines voisines, gérées en régie et dont les collectivités assument le coût du service public et les déficits qui en résultent…

    Pas d’inquiétude pour le nouveau délégataire, il percevra une indemnité !

    En raison du manque de transparence dans le dossier de la DSP, de l’absence de construction d’un contrat d’objectifs partagés entre élus et utilisateurs, Imaginons Obernai s’est opposé à la désignation de Récréa, jugeant son projet trop ambitieux et lié à une augmentation des tarifs publics.

    A lire dans les DNA :
    Art DNA 3-12-2020 /01
    Art DNA 03-12-2020/02


    Partager sur facebook
    Facebook
    Partager sur twitter
    Twitter
    Partager sur linkedin
    LinkedIn

    A lire également