Planter des arbres, c’est bien et dans l’air du temps…  Tout récemment, la ville d’Obernai organisait une opération de plantations d’arbres dans le quartier du mont Saint Jean. Les abords de l’Ehn n’ont pas connu ce traitement de faveur. Route de Boersch, le long d’un chantier immobilier qui jouxte le futur cheminement public qui conduira au parc de Hell, la biodiversité a été sacrifiée. La végétation de la rive gauche a fait l’objet d’une coupe rase, faisant disparaître la ripisylve en place. Les habitats pour la petite faune, les insectes sont détruits.

Le long des cours d’eau, sur les berges et à leurs abords, se développe  une végétation particulière : la ripisylve.  Du latin ripa « rive » et sylve « forêt », ce sont tous les végétaux : herbacées, arbrisseaux, arbustes, lianes et arbres qui poussent au bord des cours d’eau.

La conservation de ces milieux présente un grand intérêt : protection des usages liés au cours d’eau et à ses rives,  préservation de la qualité du milieu naturel et de la ressource en eau…  Des années seront sans doute nécessaires pour retrouver un écosystème de qualité équivalente à celui détruit.

Il faut le rappeler, la préservation de la la biodiversité en ville passe par le respect et le maintien des écosystèmes existants.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

A lire également

Ordre du jour du conseil municipal du 19 avril 2021

Retrouvez l’ordre du jour de la prochaine séance du conseil municipal qui se tiendra le lundi 19 avril à 20 heures à la salle des fêtes. Le conseil municipal sera notamment amené à se prononcer sur le projet de barriérage la place des fines herbes, que nous vous avons dévoilé. La séance sera retransmise en direct de manière électronique.

Read More »

Parking des fines herbes : barrières et affichage dynamique ?

Le conseil municipal se prononcera fin avril sur un projet de barriérage du parking de la place des fines herbes dont la mise en route est prévue en novembre 2021 : . 84 places de stationnement sont concernées par ce nouvel aménagement, . pour un investissement de près de 190 000 € HT et des frais de fonctionnement annuels de 29 000 € HT, les automobilistes seront informés en temps réel du nombre de places de stationnement disponibles, . caméras, barrières et plots assureront une « gestion dynamique » et permettront d’automatiser la collecte des recettes du stationnement payant, . le transit par

Read More »

Laisser un commentaire