Outre les espaces d’expression dont il dispose sur les supports publics de la collectivité, notre groupe fait entendre sa voix en animant ce site internet et une page Facebook.

Lors du dernier Conseil municipal, l’assemblée a accordé la protection fonctionnelle au Maire d’Obernai suite à une plainte déposée contre Catherine Edel-Laurent en sa qualité de responsable de publication de la page Facebook Imaginons Obernai. Cette plainte a concerné nos publications des 20 et 24 août 2021, portant d’une part sur l‘urbanisation de l’emprise de l’ancien garage Gruss et d’autre part, sur le réaménagement de la place des fines herbes, qui ont généré des milliers de vues sur Facebook, de très nombreux partages et commentaires.

Mis en cause dans cette affaire classée sans suite, nous sommes intervenus en séance pour apporter toutes les précisions utiles et partageons dans cette article nos prises de parole.

Plus de 800 internautes sont abonnés à notre page qui présente d’autres points de vue que ceux de la majorité.

Contrairement aux espaces officiels de la collectivité, qui laissent peu de place aux commentaires critiques, notre page Facebook se veut un lieu d’expression pour toutes les opinions.

Nous invitons les internautes à échanger sereinement dans le respect de la charte de communication que nous avons mise en place. De manière générale, si le Maire ou tout autre élu, de la majorité ou de l’opposition, devait être protégé dans le cadre de ses fonctions, notre groupe est favorable à ce que la protection fonctionnelle de la collectivité lui soit accordée.

A lire dans les DNA, article réservé aux abonnés :
https://c.dna.fr/faits-divers-justice/2021/10/01/plainte-du-maire-contre-son-opposante-vote-de-la-protection-fonctionnelle-ce-qu-il-faut-savoir

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

A lire également

Laisser un commentaire