A l’occasion des questions orales posées en conseil municipal le 19 avril 2021, Imaginons Obernai interroge sur la procédure d’alerte à la population.

Le « document d’information sur les risques majeurs » (DICRIM), élaboré en 2013 par la ville d’Obernai est actuellement téléchargeable sur le site internet de la ville et rappelle les principaux risques auxquels la population peut être exposée, tout en précisant la conduite à tenir le cas échéant.

Black Rightwards Arrow | ID#: 914 | Emoji.co.uk  Imaginons Obernai a relevé que l’alerte peut être donnée actuellement soit par ” des sirènes fixes sur certains points hauts, soit par des ensembles mobiles d’alerte.”. Il est indiqué qu’afin de vérifier l’état de fonctionnement des sirènes, un essai est réalisé le premier mercredi de chaque mois à midi.

Black Rightwards Arrow | ID#: 914 | Emoji.co.uk   Il semble que cette procédure ne soit plus mise en œuvre depuis plusieurs années.

Sauf erreur, nous n’avons pas trouvé les informations concernant les risques majeurs sur l’application mobile de la ville d’Obernai, qui pourtant comprend de nombreuses informations utiles à nos concitoyens ; l’ajout de ces informations sur ce support populaire pourrait être intéressant.

Nos questions :

  • La procédure d’alerte de la population par sirène est-elle toujours d’actualité ?

  • Comment se fait le contrôle des dispositifs d’alerte ?

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

A lire également

Laisser un commentaire